des prix compétitifs
livraison offerte
contrôle des fichiers
Produit de qualité

Alignement

Disposition du texte par rapport aux marges d’une page. II existe un alignement à gauche (au fer à gauche), à droite (au fer à droite), justifié et centré.

Aplat

Surface recouverte uniformément par une couche d’encre, un aplat à 100% : il n’y a donc plus de point de trame.

Assemblage et Encartage

Procédure de rassemblement des différents cahiers afin d’obtenir un livre. Pour les documents nécessitant une reliure, on procède soit à l’assemblage (cahiers les uns sur les autres), soit à l’encartage (cahiers les uns dans les autres).

Bâche

Support de communication publicitaire ou événementiel généralement imprimé en grand format sur du PVC, du tissu micro-perforé… utilisé en extérieur et en intérieur, appelé également bâche publicitaire, banderole ou kakémono (bâche à la verticale). La bâche imprimée se décline à l’horizontale ou à la verticale sur différents formats, matières et fixations : œillets, ourlets ou fourreaux, en fonction des conditions d’utilisation et de la structure sur laquelle elle est installée.La bâche est utilisable pour répondre à plusieurs objectifs de communication : informatif, institutionnel, promotionnel ou décoratif…

Banderole

La banderole est un support de communication imprimé principalement à l’horizontale sur une bâche.

BAT (Bon à tirer)

Impression d’un exemplaire du document. Cette épreuve permet à l’imprimeur et au commanditaire de vérifier que l’ensemble des éléments est cohérent avant la fabrication. L’acceptation signée prouve que le commanditaire donne son accord pour l’impression de documents. Personne, mieux que l’auteur, ne peut le faire.

Bichromie

Procédé d’impression en deux couleurs.

Bitmap (bmp)

Format d’image numérique développé par IBM et Microsoft. L’image bitmap se compose d’un ensemble de points appelés pixels.

Cahier

Feuille de papier sur laquelle plusieurs pages d’un même ouvrage sont imprimées dans l’ordre où elles doivent être lues, puis pliées.

Calibration de la couleur

Dans l’univers de la PAO, la calibration de la couleur consiste à faire coïncider les couleurs entre un dispositif de visualisation (ex. : écran cathodique ou LCD) avec celui d’impression d’un document (ex. : presse offset). Ces deux types de dispositifs ne couvrent pas les mêmes panels de couleurs du spectre lumineux et reproduisent les couleurs sous des modes différents (RVB pour l’écran et CMJN pour l’impression). C’est pourquoi il est nécessaire de calibrer ou encore d’étalonner un écran si l’on souhaite obtenir une impression la plus fidèle possible à la prévisualisation.

Caractères

Un caractère représente une variante d’un signe typographique destiné à l’impression. Les caractères individuels portent le nom de leur famille d’appartenance et sont également désignés par leur dénomination (italique, gras ou étroit, par exemple).

Césure

Division d’un mot en fin de ligne, qui obéit à des règles typographiques.

CMJN

Le cyan, magenta, jaune et noir sont les quatre couleurs de l’impression (synthèse soustractive).

Corps

Taille d’une lettre calculée sur la hauteur des majuscules (capitales). Il s’exprime en points typographiques et en Europe il se mesure souvent en millimètres..

Compte-fils

Petite loupe capable d’un fort grossissement, servant à l’origine compter les fils d’un tissage. Dans les arts graphiques elle est utilisée pour déterminer la valeur moyenne d’un point à l’impression..

Définitions et Résolutions

En image numérique, cela correspond au nombre de pixels qui composent l’image en hauteur et en largeur (classiquement en ppp, pixel par pouce ou dpi, dot per inch). Plus le nombre de pixels par unité de longueur de la structure à numériser est élevé, plus la quantité d’informations est importante et plus la résolution s’en trouve augmentée. Pour les images numériques destinées à l’impression, il est d’usage de les échantillonner à 300 dpi.

Défonce

En offset, la défonce correspond à une impression en incrustation afin d’éviter les superpositions d’encres. C’est donc, par rapport à la forme d’un élément à imprimer, la suppression de sa surface sur le fond..

DPI

Abréviation de « dot per inch », ou « points par pouce » en français. Unité de mesure de la résolution à laquelle un périphérique (moniteur ou imprimante, par exemple) affiche les textes et les graphiques. La résolution moyenne d’un moniteur est de 72 dpi, tandis que celle d’une imprimante peut être supérieure ou égale à 300 dpi.

EPS (Encapsuled post script)

Un document en format EPS est un fichier Postscript décrivant le contenu d’une image ou d’une page complète (textes, filets, images importées). Contrairement aux fichiers Postscript qui sont uniquement destinés à l’impression, le fichier EPS peut être visualisé et importé dans de nombreux logiciels de PAO ou de mise en page.

Façonnage

En imprimerie, le façonnage est l’étape finale de la chaîne graphique. C’est à ce moment que le document imprimé va prendre son aspect final. Rainage, découpe, pliage, piqûre, assemblage, encartage, brochage, couture, collage, reliure... Cette étape du processus de fabrication va donner à l’ouvrage son aspect final. Notre centre de production façonnage intégré nous permet de réaliser en interne l’ensemble des produits que vous nous confiez sans sous-traitance.

Fonds perdus ou Bords perdus

Le fond perdu consiste à faire déborder l’image ou le fond de couleur en dehors du bord de coupe de 2mm. Dès lors qu’une image ou un fond de couleur doit apparaître au bord d’une page, il est indispensable de prévoir un fond perdu de façon à prévenir les imperfections de plis et de coupe. Sans fond perdu, on risque de voir apparaître un liseré blanc entre l’image et le bord de page.

FTP

« File transfer protocol ». Solution logicielle assurant le transfert de fichiers entre deux machines. Cette solution est couramment utilisée pour le transfert de gros fichiers, souvent au delà de 10 méga octets (sachant que par e-mail les pièces jointes peuvent aller couramment jusqu’à 10 Mo).

Grammage

Le grammage est la masse de papier au m². A grammage égal, l’épaisseur peut varier en fonction de la nature du papier. On peut les classer en 3 groupes : - grammage jusqu’a 150 g/m² = papier - grammage jusqu’a 600 g/m² = mi-carton - grammage au-delà de 600 g/m² = carton

Homothétie

Agrandissement de l’image ou d’une partie de l’image sans changement de rapport entre la hauteur et la largeur (respect des proportions).

Image Matricielle

Une image matricielle est une image numérique composée de pixels ou de points de couleurs.

Image Vectorielle

L’image vectorielle (contrairement à la matricielle) est composée d’objets géométriques (des vecteurs : lignes, points, courbes), ayant des attributs de forme, de position, de couleur, permettant de produire des images.

Imposition

En imprimerie, l’imposition consiste à placer les pages d’un ouvrage sur une grande feuille afin d’obtenir un cahier lors de son pliage.

Impression numérique

Système d’impression fonctionnant selon la technologie de l’électrophotographie. L’impression est pilotée par ordinateur et fait l’économie du flashage, des films et des plaques (comme c’est le cas en offset). Ce procédé est intéressant pour des tirages en petite quantité. Vous avez la liberté d’imprimer à des coûts réduits, sur une grande diversité de supports et avec des délais très courts. Nos machines sont capables de produire avec une qualité équivalente à l’impression offset.

Impression offset

Procédé d’impression à l’encre avec superposition de 4 couches de couleur : cyan, magenta, jaune et noir. Si la qualité d’impression est excellente, la préparation des plaques, la mise en route, le réglage et le nettoyage des machines impliquent un coût fixe élevé. Permet des impressions de très haute qualité. Nous utilisons en standard des encres végétales sur nos presses offset. Nos machines sont capables d’imprimer jusqu’à 50 000 feuilles par heure.

Jpeg ou Jpg

« Joint photographic experts group ». Méthode de compression utilisée pour les images matricielles. La compression peut s’effectuer à un taux variable dont dépend la qualité du résultat obtenu.

Justification

Texte ajusté sur 2 marges opposées (de gauche et de droite ou d’en haut et d’en bas).

Kakémono

Kakémono veut dire en japonais « chose suspendue ». Le Kakémono est un outil d’affichage publicitaire, signalétique et PLV, traité au format vertical, qui peut être suspendu ou autoportant, sur pied ou sur enrouleur, pour une utilisation en intérieur ou extérieur.

Lettrine

Une lettrine est une lettre initiale majuscule placée en tête d’un texte et occupant une hauteur supérieure à la ligne. Comme lettre ornée, elle commence et décore une inscription, un paragraphe ou un chapitre d’ouvrage.

LPI

« Lines per inch » en anglais et « Lignes par pouce » en Français. Cette unité de mesure désigne le nombre de points de trame par pouce (le pouce est une unité de mesure anglo-saxonne valant 25,4 millimètres). Plus le nombre de lignes par pouce est élevé, plus la finesse de l’impression est importante. Trames usuelles : - 85 lpi en sérigraphie - 100 lpi en numérique - 175 lpi en impression offset - 200 lpi pour la projection

Maculage

Le maculage est un défaut d’impression. L’encre une fois imprimée ne sèche pas suffisamment vite (à cause principalement d’une surcharge d’encre) et marque la feuille suivante.

Massicotage

Le massicotage est l’opération qui consiste à couper une épaisse quantité de papier à l’aide d’un massicot.

Mentions légales

Les mentions légales désignent l’ensemble des informations devant obligatoirement figurer sur un support de communication commerciale ou publicitaire (affiches, dépliants et flyers).

Mentions légales

Les mentions légales désignent l’ensemble des informations devant obligatoirement figurer sur un support de communication commerciale ou publicitaire (affiches, dépliants et flyers).

Monochromie

Procédé d’impression en une seule couleur.

Pantone

Contrairement à la couleur quadrichromie qui se compose de 4 couleurs (Cyan, magenta, jaune et noir), la référence pantone n’est composée que d’une seule couleur. Le mélange ne se fait pas au moment de l’impression mais avant (pantone orange 021 C). On parle alors de ton direct.

PAO

La publication assistée par ordinateur, communément abrégée PAO (en anglais DTP pour « Desktop publishing »), est l’ensemble des procédés informatiques (micro-ordinateur, logiciels, périphériques d’acquisition ou d’écriture...) permettant de fabriquer des documents destinés à l’impression

Papier couché

Le papier couché peut-être brillant, satiné ou mat. II est largement utilisé en imprimerie et traité selon un procédé spécifique pour présenter un aspect lisse au toucher.

PDF

Le « Portable Document Format » ou PDF, est un format de fichier informatique sécurisé créé par Adobe Systems. L’avantage du format PDF est qu’il préserve les caractéristiques des polices, des images, des objets graphiques et de la mise en forme de tout document source.

Pelliculage

Procédé de finition qui ajoute après impression une mince couche de polypropylène brillant ou mat donnant une finition qualitative au support.- Pelliculage mat : renforce la protection du support imprimé apporte un touché doux et lisse - Pelliculage brillant : transparent, il apporte de l’éclat et très fréquemment utilisé.

Pixel

Unité de surface permettant de définir la base d’une image utilisée pour spécifier les définitions d’affichage, exprimée en largeur x hauteur. (ex : 800 x 600 px = 480000 px)

Pli accordéon

Pliage comportant généralement plusieurs plis successifs permettant d’ouvrir un dépliant, une plaquette, un programme… à la manière d’un accordéon

Pli centré

Se dit d’un pliage réalisé avec 1 pli au centre du support imprimé : prospectus, dépliant…

Pli fenêtre

Pliage où les volets droit et gauche sont repliés vers le centre d’un support imprimé, dépliant, plaquette

Pli roulés

Pliage désignant des plis parallèles partant d’un bord d’un document imprimé et rejoignant l’autre en pliant la feuille dans le même sens sur elle même

P.L.V.

Publicité sur le lieu de vente.

Polices

On distingue 3 formats de polices vectorielles : les True-type (créées par Apple et developpées par Adobe), les Post-script (mises au point par Adobe), et les Open-type (développées par Adobe et Microsoft).

Profil colorimétrique

Les profils sont des fichiers qui décrivent l’ensemble des couleurs qui peuvent être reproduites par des périphériques (écrans, imprimantes, scanners...).

Prépresse

Désigne toutes les opérations conceptuelles, graphiques et techniques nécessaires à l’impression, au flashage et au façonnage.

Quadrichromie

Impression à partir des quatre couleurs primaires : le cyan, le magenta, le jaune et le noir.

Rainage

Empreinte en creux sur les papiers de fort grammage destinée à faciliter le pli.

RIP

Dans le monde des industries graphiques, on appelle RIP (« Raster image processor » en anglais) l’outil informatique qui permet de tramer des données afin de les rendre imprimables.

Routage

De l’adressage à la gestion « one to one » du contenu du message, nous vous proposons un ensemble de solutions destinées à accroître le niveau de personnalisation de vos messages (coordonnées, polices de caractères, couleurs, photos...) sur tous les supports envisageables (feuilles, enveloppes, étiquettes...). Nous pouvons réaliser toutes vos mises sous pli par jour.

RVB

Le rouge, vert et bleu sont les trois couleurs d’affichage des écrans (synthèse additive).

Tiff

Le « Tagged image file format », dont l’abrégé est TIFF, est un format de fichier d’image numérique. C’est un format courant et reconnu par tous les logiciels de traitement d’image matricielle.

Trame

En imprimerie, la trame correspond à un maillage de points permettant de reproduire les similis mesurées en linéature (point par pouce).

Typographie

Définition du style de la lettre (également appelé caractère, fonte ou police)..

Vernissage

Action de déposer un vernis sur un document pour lui donner un aspect mat ou brillant.

Vernis

Les vernis sont utilisés pour parfaire la finition d’un document imprimé

Vernis Sélectif

Le vernis sélectif permet d’imprimer certaines zones en surbrillance. Il apporte du relief et de l’élégance.

Zone de protection

Espace autour d’un bloc-marque ou d’un logotype dans lequel ne figure aucun élément. Cette zone empêche que l’impact du logotype ne soit perturbé par des éléments extérieurs.

Back to top